amble


amble
Amble, f. penac. Est la maniere d'aller des haquenées, Mollis quaeque tollutim fit iumenti gradatio, Incessio. Il vient de Ambulo Latin. Mais en François il a une particuliere signification, et signifie ce pas de la beste hasté, qui n'est ne proprement pas commun, ne trot, ne galop, et selon lequel on dit la beste amblant passer d'une coudée, quand elle des pieds de derriere outre-passe d'une coudée la marche des pieds de devant. Ainsi dit on d'un cheval ou autre beste, qu'il va l'amble. Tollutim incedit. Et mettre à l'amble, Ad gradum tollutarium cogere. Et en pluriel Ambles, comme, Ce cheval a belles Ambles, ce qu'on dit aussi, Il a l'Amble belle, Egregie ac belle tollutim incedit. Et par translation on dit qu'on a mis quelqu'un aux ambles, quand on l'a mis en beau train de faire ou dire quelque chose, sans qu'il s'advise de l'induction qu'on luy en a faite. Ce qui est dit aussi de celuy qu'on a rengé à la raison, qui auparavant ne y vouloit joindre. Ce qui est ainsi dit à la semblance du cheval, qui trottoit dur, et galloppoit de mesmes, lequel on a contraint prendre l'Amble, voyez Hacquenée.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amble — amble …   Dictionnaire des rimes

  • amble — [ ɑ̃bl ] n. m. • fin XIIIe; de ambler ♦ Allure d un quadrupède (chameau, girafe, etc.) qui se déplace en levant en même temps les deux jambes du même côté. Jument qui va l amble. ⇒ haquenée. Trotter l amble. Sa mule « prenait un petit amble… …   Encyclopédie Universelle

  • Amble — Amble …   Wikipédia en Français

  • amble — AMBLE. s. m. Sorte d allure d un cheval, entre le pas et le trot. Grand amble. Amble doux. Amble rude. Un cheval qui va l amble. Mettre un cheval à l amble. Une haquenée franche d amble, qui se met d elle même à l amble …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amble — AMBLE. s. m. Sorte d allûre d un cheval entre le pas & le trot. Grand amble. amble doux. amble rude. aller l amble. mettre une beste à l amble. haquenée franche d amble, c est à dire, Qui va l amble, estant menée seulement par le licou. Elle va… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Amble — Am ble, v. i. [imp. & p. p. {Ambled}; p. pr. & vb. n. {Ambling}.] [F. ambler to amble, fr. L. ambulare to walk, in LL., to amble, perh. fr. amb , ambi , and a root meaning to go: cf. Gr. ? to go, E. base. Cf. {Ambulate}.] 1. To go at the easy… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Amble — Am ble, n. 1. A peculiar gait of a horse, in which both legs on the same side are moved at the same time, alternating with the legs on the other side. A fine easy amble. B. Jonson. [1913 Webster] 2. A movement like the amble of a horse. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Amble — (fr., spr. angbl), Paßgang des Pferdes; daher ambliren, Paß gehen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Amble — (spr. ämbl), Stadt in der engl. Grafschaft Northumberland, auf einer Klippe über der See, 11 km südöstlich von Alnwick, mit einer gotischen Kirche, Hafen, Kohlenhandel, Fischfalzerei und (1901) 4426 Einw. A. ist Sitz eines deutschen Vizekonsuls …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Amble — (spr. ämbl), Hafenstadt in der engl. Grafsch. Northumberland, (1901) 4426 E.; Kohlenhandel …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.